Forum de la multigaming E5'Gaming, basée les FPS (principalement OverWatch, Counter Strike: Global Offensive et Line of Sight)
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresAllgendaS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 SCENARIO ARCANES : CHAPITRE 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Team : -
Messages : 16
Points : 32
Réputation : 4
Date d'inscription : 01/06/2016
Groupe: Newbie
Envoyer un MP

Newbie
TheFrenchGamer
MessageSujet: SCENARIO ARCANES : CHAPITRE 1   Dim 7 Aoû - 20:22

ARCANES : LA MENACE REFAIT SURFACE

Un homme se précipite à une vitesse surhumaine sur le plateau qui donne vers une ville enflammée. Il transpire et son visage laisse apparaître une expression de stupeur et d’effroi fasse à cette zone dévastée. Son long manteau flottait encore dans les airs après la course qu’il avait effectué.  Après un léger temps de stupeur, l’homme se jeta dans les flammes avec un fracas assourdissant et une onde de choc renversante. Il semble chercher dans les décombres des ruines en feu.

Puis, il s’arrête, se plie légèrement en deux et expire fortement, comme s’il avait reçu un coup à l’estomac. L’environnement semble être déformé à présent, et lorsque l’homme se retourne, son visage en sueur laisse apparaître une expression de terreur. En face de lui, un homme se tient seul, au milieu des décombres et de la chaleur insoutenable de l’incendie. Il tient un corps qui semble inerte dans les bras. Soudain, des ailes apparaissent derrière lui, il a maintenant un large sourire dessiné sur le visage. L’ange se rapprocha doucement de l’homme qui était encore immobile, genou à terre. Mais ce dernier se relève difficilement et lance à l’ange :
- C’est toi le responsable de ce massacre ?
L’ange s’arrête, lève doucement la tête et lance un regard d’amusement à l’homme. Puis il se met à rire sinistrement. L’homme dégaine son katana et continu de menacer l’ange :
- Remet moi l’enfant immédiatement !  mais l’ange réplique alors en le regardant dans les yeux
- Et bien… puisque j’ai finalement trouvé ce que je recherchais, il est vrai que je n’ai plus besoin de t’éliminer ou d’exécuter  cet avorton qui a miraculeusement survécu… Je te le laisse donc…

L’ange détend et plie alors lentement ses coudes puis avec une extrême douceur les relève vers l’homme en relâchant son emprise sur l’enfant. Seulement, le garçon traverse l’air à la vitesse du son dans un fracas assourdissant. L’homme se propulse en arrière et l’attrape de justesse, puis s’écrase contre les restes d’une façade d’un bâtiment en ruine une centaine de mètres plus loin. Le temps que l’homme reprenne ses esprits et lève les yeux au ciel, l’ange était déjà poster en face de lui, son visage à quelques centimètres du sien et lui dit :
- L’humanité va toucher à sa seconde et dernière extinction. D’ici-là, tachez de m’amuser encore un peu, humains.
Puis il déploie ses ailes et s’envole en un battement en laissant une fantastique bourrasque.

Après avoir suivi pendant un cours instant l’envolé spectaculaire de ce démon d’un autre monde,  l’homme rapporte son attention sur l’enfant qu’il tient dorénavant dans ses bras. Il remarque alors que son œil gauche et très sévèrement touché. Il pose sa main dessus, ferme les yeux et une éclatante lumière en émane.

L’enfant se réveil en sursaut. Il a l’œil gauche couvert de bandages. D’étranges marques en forme de chaînes parcourent également son visage verticalement en passant par cet œil. Il est assis sur un lit, dans ce qui ressemble à un petit abri. Une voix le fait sursauter :
- Tu te réveil enfin ? Il tourne la tête et voit l’homme qui l’a sauvé, assis sur une chaise quelques mètres plus loin en train de lire un grands ouvrage. L’enfant le regarde mais ne répond pas. L’homme continu donc tout en se rapprochant en faisant de petits sauts avec la chaise :
- Mon nom est Olethros. Pourrai-je connaître le tiens? L’enfant hésite un moment, puis lâche :
- Atlas monsieur. J’habite dans le secteur 7… J’ai dormis longtemps il me semble… Répondit-il.
- Dormis longtemps ? Tu ne te souviens pas… ?
- C’est que… Je ne me rappelle plus… Je ne me souviens pas… Ou sont mes parents ? Olethros fait un léger recul de la tête, prends un air d’incompréhension et l’interroge :
- Tu ne te souviens donc pas de ce qu’il s’est passé ?
- En réalité, je ne me souviens que d’avoir dîner avec mes parents hier… Qu’est-il arrivé à mon œil ? Pourquoi suis-je ici ? Que m’ai-t-il arrivé ?
Olethros ferme son livre et le pose sur le chevet. Il s’appuie sur le dossier de la chaise et regarde Atlas avec un air grave, se demandant s’il devait lui mentir ou lui raconter la vérité. Mais il se remémore le visage de l’ange et décide donc de lui raconter ce qu’il s’était réellement passé :
- C’était il y a une semaine en réalité, un ange est apparu est à complètement dévasté le secteur 7… Il ne reste dorénavant plus rien… Tu es le seul survivant de cette catastrophe. Je t’ai trouvé avec l’ange qui a décidé de nous épargné après avoir détruit le secteur…
Olethros arrête son récit et regarde Atlas dont les mains s’accrochent à la couette. Il tremble et ses yeux laisse apercevoir a la surprise de son sauveur une fureur dévorante. Atlas lâche alors l’emprise de ses mains et les tournent vers lui :
- Les anges sont donc bien aussi puissants que les légendes racontaient…
- Je suis désolé Atlas… Je suis arrivé trop tard et je n’ai pu rien faire contre lui je… Atlas l’interrompit avec une voix calme mais en étant toujours aussi furieux :
- Ce n’est pas votre faute… Je n’étais pas assez fort… Il a tué tout le monde et moi, misérable faible que je suis, je n’ai rien pu faire… Parce que cette faiblesse m'a rendu impuissant...
- Atlas, c’est le premier ange qui est apparu depuis le génocide de l’espèce humaine il y a 50 ans, personnes ne pouvait s’y attendre. Atlas marque un temps de silence, réfléchit puis se tourne vers Olethros et lui dit :
- Pourquoi les anges nous anéantissent ils comme cela ? Sommes-nous aussi petit que des insectes pour eux ? Alors c’est normal qu’ils nous tuent puisqu’ils peuvent le faire sans le moindre effort… Atlas semble alors avoir un déclic, Non… Ils ne peuvent pas… Quel droit ont-ils pour nous détruire ? Nous avons construit et innover plus qu’ils ne le pourront jamais, Gaïa en est la preuve. Les humains se sont adaptés et ont évolué pour pouvoir se défendre contre ces misérables êtres qui se pensent supérieur à nous juste parce qu’ils ont une force de destruction supérieur à la nôtre... Olethros réplique avec prudence face à la réaction de rage inattendue de cet enfant de 10 ans :
- Écoute Atlas je pense que… Mais ce dernier ne le laisse pas finir :
- Ou alors est-ce Dieu ? Puisque ce sont des anges, ce sont sont les serviteurs de Dieu… Alors pourquoi des humains le prie-t-il pour qu’ils les sauvent s’il nous envoie ses armes de destruction ? Et si Dieu avait décidé de nous détruire ?
- Atlas il faut que tu te reposes. Nous trouverons une solution d’ici la…
- Oh mais j’ai trouvé la solution. Puisque Dieu à décider de nous exterminé, il me suffit de le remplacer… Olethros laisse alors la stupeur pour laisser maintenant place à un sentiment de crainte, de terreur lorsqu’il découvrit la noirceur de cet enfant qui était enfoui en lui. Je tuerai tous les anges, j’exterminerai chacun de leur enfants s’ils en ont, je prendrai chacun de leur avorton par leurs délicates ailes puis détacherai chacune de leur plume avant de leur les arracher du dos... Puis, après avoir relâché toutes la fureur qu’il avait gardé, il prend un air beaucoup plus calme et réfléchit, expire un grands coup et se retourne vers Olethros qui le regarde avec curiosité. Mais je ne suis pas assez fort… Je suis encore tellement loin… Je vais devoir trouver un moyen de détrôner les anges…

Olethros se lève et s’éloigna un peu. Puis il tourna légèrement la tête après avoir pousser un court soupir :
- Je suis désolé Atlas, mais je ne pense pas pouvoir t’aider dans cette quête.
Il sort une bouteille de vin et tente de l’ouvrir mais il a du mal. En forçant il ouvre le bouchon un peu trop fort et un peu de breuvage sort de la bouteille. Mais au lieu de se rependre sur le sol, le liquide flotte dans l’air, comme s’il était en lévitation. Olethros est complètement abasourdis. Il se retourne avec stupéfaction vers Atlas qui a la main tendue vers le vin. Olethros a à peine la force de dire : Comment… Atlas bouge la main à droite, le liquide se dirige alors dans la même direction. Atlas semble lui aussi ne pas comprendre la situation qui se déroule sous ses yeux et est tout aussi surpris que son sauveur. Olethros pause brusquement la bouteille sur la table se déplace instantanément à cote d’Atlas, ce qui surprends ce dernier et fait tomber les gouttes flottantes. Il examine son corps, son œil, ses blessures, puis lui dit :
- As-tu sur toi un objet particulier ?
- Un objet ? Non je n’ai jamais rien eu de précieux…
- Pas forcément quelque chose de valeur, un truc important pour toi, ça peut être un caillou sur lequel tu as gravé quelque chose, un bout de bois, de métal, un vêtement, une arme, une bague en papier…
- Euh… et bien c’est vous qui m’avais trouvé et soigné non ? Vous devez mieux savoir que moi…
- Non, tu n’avais rien sur toi… impossible… marmonne-t-il.
- Qu’est qui vient de se passer Olethros ? Pourquoi le vin est resté dans les airs quand j’ai tendu la main pour le rattraper ?
Olethros laisse un silence, se lève de nouveau pour aller chercher son verre et se s'assoie à cote d’Atlas.
- Dis-moi jeune homme, as-tu déjà entendu parler des Arcanes ? Il fait non de la tête, Lorsque les derniers être humain encore en vie décidèrent de construire Gaïa, de mystérieux objets permirent aux survivants de protéger la ville et d’accéléré sa construction, ils les appelèrent les Arcanes. Ils donnent à la personne qui la possède un pouvoir surnaturel. L’humain en sa possession peut alors contrôler le feu ou avoir une force accrue. C’était le seul moyen de défense temporaire qu’ils leur permirent de résister un peu face aux anges. Mais ces objets ne permirent jamais de les faire tomber, les anges étaient bien trop puissant. Alors, quand Gaïa fut achevée, notre souverain, Deus, ordonna aux habitants qui en possédaient de les lui remettre, puisqu’ils étaient dorénavant inutiles et dangereux au bon fonctionnement de la société. Face au refus des détenteurs, Deus déroba les Arcanes par la force. Mais quelques un d’entre eux sont toujours aux mains de citoyens. Il semblerait donc que tu sois en possession d’un Artefact…
- Mais vous n’avez pourtant rien trouvé sur moi…
- Il se peut que tu en as un qui soit caché dans ton corps, cela ne t’es jamais arrivé auparavant ?
- Jamais… est que cela aurait un rapport avec l’attaque de l’ange ?
- Hmm… Peut-être bien qu’il a insérer un Artefact dans ton œil gauche… Hélas vu l’importance de la blessure et la gravité de ton état de santé à ce moment-là j’ai préférai sceller ton œil, je n’ai donc pas eu le temps de regarder…
- Sceller mon œil ?
- Oui, c’est pour ça que tu as ces marques sur le visage.
- Des marques ? Olethros lui apporte un miroir, Atlas se contemple puis reprit, C’est effectivement assez surprenant… Il fit un sursaut, Tu es donc en possession d’un Artefact ? Quel est ton pouvoir ? lâcha-t-il avec excitation
- Je ne révèle jamais mes secrets. répondit-il en lui tirant la langue, Mais ce qui m’inquiète, c’est que je ne sais pas pourquoi l’ange nous a épargné et ta donner cet artefact…
- D’abord, nous ne sommes même pas sûr que ce soit lui, et de toute façon, son impertinence va lui coûter cher, dit-il avec un sourire sadique. Après avoir réfléchit, Olethros lui dit
- Écoute, je vais revenir sur ce que j’ai dit. Je vais t’aider à réaliser ton souhait.
- C’est vrai !?
- Cependant, sache que maîtriser un Artefact n’est absolument pas aisé, d’autant plus qu’on ne connaît même pas la nature du tiens, ni ce qu’il te permet réellement de faire. Et puis on ne sait même pas comment tu l’as obtenu… Je serai donc extrêmes prudent et rigoureux pour ton entraînement qui va prendre des années. Es-tu réellement prêt à suivre cette voie ci ?
Atlas sembla alors hésiter face à décision qui aller changer son destin, mais aussi celui de l’humanité toute entière. Il releva finalement la tête et pris un air d’amusement et répondit
- Eh bien, que le jeu commence !


Dernière édition par TheFrenchGamer le Dim 14 Aoû - 15:22, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Or 1
UPlay : Shodai.E5
Team : E5'OW
Messages : 1305
Points : 1803
Réputation : 43
Date d'inscription : 14/11/2015
Age : 29
Groupe: Élite
Envoyer un MP

Élite
Shodai
MessageSujet: Re: SCENARIO ARCANES : CHAPITRE 1   Dim 7 Aoû - 23:28

J'aime bien, ça donne envie de connaître la suite!
N'hésites pas à te relire car il y a des fautes, normal avec le pavé que tu nous as fait. Wink
J'essaierai d'en corriger quelques une pour toi demain. Smile
En tout cas, ne lâches rien!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/channel/UCZPxKBwQc6d6zBwIqJiHq-w
avatar
Team : -
Messages : 176
Points : 222
Réputation : 19
Date d'inscription : 06/04/2016
Groupe: Lieutenant
Envoyer un MP

Lieutenant
Nomiax
MessageSujet: Re: SCENARIO ARCANES : CHAPITRE 1   Dim 7 Aoû - 23:36

"L'homme semble chercher dans les décombres des ruines en feu" Hmm.. Cette phrase me semble bizarre?

"des ailes apparaissent derrière l’ange" Celle ci aussi? (derrière l'homme?)

"Arcanes/Artefact" Tu utilise exprès deux "noms"?

Sinon je n'es rien relevé d'autre, personnellement j'aime bien Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Team : -
Messages : 16
Points : 32
Réputation : 4
Date d'inscription : 01/06/2016
Groupe: Newbie
Envoyer un MP

Newbie
TheFrenchGamer
MessageSujet: Re: SCENARIO ARCANES : CHAPITRE 1   Dim 7 Aoû - 23:59

Merci Beaucoup Nomiax, je vais corriger de ce pas Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team : -
Messages : 35
Points : 39
Réputation : 2
Date d'inscription : 15/07/2016
Age : 16
Localisation : Gironde
Groupe: Newbie
Envoyer un MP

Newbie
Velotome720
MessageSujet: Re: SCENARIO ARCANES : CHAPITRE 1   Lun 8 Aoû - 22:39

(l51) il y a 2 fois le mot "sont".
(l84 je crois ^^) il y a d’écrit "se s'assoie".

Sinon je trouve ça SUPER et il me tarde de lire la suite !
"Que le jeu commence !" Tu sais teaser un public toi ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Team : -
Messages : 16
Points : 32
Réputation : 4
Date d'inscription : 01/06/2016
Groupe: Newbie
Envoyer un MP

Newbie
TheFrenchGamer
MessageSujet: Re: SCENARIO ARCANES : CHAPITRE 1   Lun 8 Aoû - 23:37

En fait ca viens de No Game No Life , quand le mec a la fin il est contre "le boss de fin" et il te sort un "que le jeu commence" qui te met bien le seum ^^
Ah, et merci encore de m'avoir corriger, je ferai plus attention à l'avenir mais comme j'ai eu un petit problème en l'uploadan j'ai Pa pu tout relire, j'essaierai de tout corriger demain Very Happy
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: SCENARIO ARCANES : CHAPITRE 1   

Revenir en haut Aller en bas
 
SCENARIO ARCANES : CHAPITRE 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» scenario et déroulement des partie
» Composition du Chapitre
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest : Chapitre 2
» Lion El'Jonson:Primarque des Dark Angels 1 Légion/Chapitre
» Maitre de chapitre Archangels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
E5'Gaming :: Espace Communautaire :: Discussions Générales :: Projet manga: Arcanes-
Sauter vers: